Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 11:21

Changement d’ambiance et de décor.

Le père du copain de mon petit fils est cavalier à la garde républicaine, une belle occasion pour moi qui ai eu une vie de cavalier de revoir des chevaux et de la belle équitation classique. Ce fut lors des journées portes ouvertes du quartier Carnot à Vincennes ce mois de septembre 2013.

Equitation Classique

Je ne montais pas encore à cheval que je dessinais déjà des chevaux. Cette journée fut l’occasion de saisir les belles allures des chevaux du spectacle de dressage auquel j’ai assisté, dans un décorum qui me rappelle les stages d’instruction que je fis jadis dans l’institution « concurrente », celle du Cadre Noir à Saumur.

Equitation Classique

Si « l’épaule en dedans », est un exercice qui est pour le célèbre écuyer François de la Guérinière l’alpha et l’oméga du dressage et le passage obligé pour obtenir un appuyer (allure que je n’ai pas pu saisir, car je n’étais pas dans le bon axe), pour le dessinateur c’est aussi un bel exercice assez subtil auquel je me suis essayé.

Equitation Classique

Trot en extension..

Equitation Classique

Galop rassemblé...

Equitation Classique
Mais aussi un Lippizan de la fameuse "Ecole Espagnole de Vienne" à laquelle j'ai évidement rendu visite lors de notre voyage en Autriche ce printemps

Mais aussi un Lippizan de la fameuse "Ecole Espagnole de Vienne" à laquelle j'ai évidement rendu visite lors de notre voyage en Autriche ce printemps

Et puis les allures de prestige qu'on ne voit pas souvent: Passage, Piaffer...

Voilà. C'était une petite incursion dans un monde de traditions un peu surannées dont la beauté plastique et décalée réveille une nostalgie à laquelle je me suis laissé aller...

Changement d'ambiance encore, du dressage toujours, mais des tenues un peu moins martiales...

Ici, c'est du "paradressage" ou l'équitation pratiquée par des handicapés: voici José Letarte...

Equitation Classique
Equitation Classique

...et là Wladimir Vinchon aux jeux paralympique de Londres en 2012...

Equitation Classique
Equitation Classique

Et pour terminer, le spectacle rare de la monte en Amazone....

Pierre Do Bayart

novembre 2013

Repost 0
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 17:47


fantasia2

 

Il fallait bien que ce soit un « Philippe » qui me fasse découvrir le spectacle d’une fantasia, c’était dans l’arrière-pays de Cherchell, quelque part du côté des sources qui alimentent son fameux aqueduc.

 

fantasia1

 

Galopades et gesticulations guerrières, l’occasion d’admirer en pleine action les magnifiques pur-sang arabes. Un style de monte un peu plus libéré que celui de l’équitation française classique dont j’étais un produit.

tetecheval

J’ai même bien failli y participer, car il m’a été proposé d’enfourcher un cheval. En me rendant sur le départ, une des rênes de celui-ci a cassé. Ne pouvant plus contrôler le cheval (pour autant qu’on puisse contrôler un cheval dans ce type d’exercice), je n’ai pas pris le départ. Finalement bien m’en a pris, car peu après, un des chevaux est tombé, s’est cassé un membre, et il a fallu l’abattre ! Dans cette foule paysanne,  nous aurions sans doute été en position inconfortable et peut être accusés d’avoir attiré un mauvais sort.

1gris1bai

Selon mes souvenirs, c'était à l'occasion d'une "fête maraboutique"

 

muleet3CV

Une mule et trois chevaux avec leurs cavaliers : la rusticité versus l’élégance et la classe.

 

La mule : Un caractère parfois revêche, et un physique tellement moins flatteur que celui des pur-sang, mais quelle robustesse et quelle efficacité ! C’est aussi Philippe qui m’a donné l’occasion de découvrir leurs qualités lors d’une mémorable expédition dans les Némenchas aux confins du Sahara, à proximité de la frontière Tunisienne, à la recherche des vestiges d’amoncellement de coquilles d’escargot, signe indubitable d’une présence humaine préhistorique.

 

danilo

 

Sur ce coup là, il était prévu un cheval pour chacun de nous, plus une mule pour le portage du matériel et du ravitaillement. Mais comme il a manqué un cheval....

Celle là, c'est elle qui décidait de l'endroit du bivouac. Quand le soir elle était trop fatiguée, elle se couchait sur place, impossible de la faire se relever, pas d'autre solution que d'établir le campement.

 

Depuis cette époque j’ai développé une relation particulière avec cet animal qui m’a ramené des pentes de l’Aconcagua.

fantasia3eme

 

De retour des Aurés avec Rose-Anne et Marc, nous avons rencontré un groupe de cavalier se rendant à une fête, ils ont bien voulu nous donner un spectacle.

3cavaliers

 

 

fantasia5

 

et un dernier:

 

cavalierfantasia

 

 

 

Le 22/06/2012, encore 24 jours d'immobilité!

Mise à jour le 26/06/2012

Mise à jour du 13/07/2012, encore 3 jours, et je suis libéré!

 

 

 

CHEVAUX ET FANTASIA
Repost 0
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 15:24

chevalfaysurlignon

          Ce mercredi 21 octobre, la burle hurle sur le plateau du Velay, elle s’engouffre dans les rues du bourg, et balaye la place du foirail. C’est le jour de la foire aux chevaux à Fay sur Lignon.

 chavalfay1

Sur le foirail sont rassemblés de superbes « comptois », pour la plus part, des alezans à crins lavés. Cette belle race de chevaux de traits est maintenant principalement élevée pour la viande. Certes, on ne voit plus guère de boucheries chevalines à notre époque, mais il semble qu’il subsiste un relatif marché, en plein déclin cependant.

comptois

 

Manger de la viande de cheval ? Pour un (ex) cavalier, quel dilemme ! Pourtant, pour les responsables de la filière, c’est le seul moyen de préserver le patrimoine génétique de cette magnifique race, en lui donnant un débouché qui lui permette de se perpétuer.

chevalfay2
Pour dessiner, aujourdhui, il faut être motivé, avec ce froid qui gèle les doigts !
comptoisfaysurlignon


Toutes les races de chevaux de travail sont menacées de disparition, faute de débouchés. Et pourtant, quelles merveilles obtenues après des siècles de sélection !
chevalfay3
J’en connais une autre, au-dessus de chez moi, sur le plateau du Vercors. Je suis en « affaires » pour gérer un terrain de parapente, avec un éleveur du nom de « Barraquand », détenteur de la race éponyme de chevaux de travail du Vercors, qui cherche avec l’administration des Haras nationnaux à perpétuer celle-ci.

chevalfay4 

 Je n’ai pas encore pris le temps d’en dessiner un, mais promis,  je ne manquerai pas l’occasion de le faire dés qu’ils seront remontés de la plaine de la Crau où ils passent l’hiver sur leur paturage du Grand Echaillon.

jumentfay
Les mères sont accompagnées de leur poulain de l’année qui sont presque aussi grands qu’elles ! Ces derniers font l’objet d’apres marchandages entre les maquignons à la trogne plus vraie que nature. Lorsque viendra le moment de la séparation, la place se remplira de hennissements déchirants, sans doute ont-ils compris que leur sort n’était pas forcément enviable.


chevalfay5

                                                                                               Pierre-do Bayart
                                                                                               09/01/2010

Repost 0

Articles Récents

Liens