Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

24 juin 2017 6 24 /06 /juin /2017 12:50
Notre train, comme je n'ai jamais eu l'occasion de le voir...

Notre train, comme je n'ai jamais eu l'occasion de le voir...

La République autonome de Transsibérie a été fondée en 1898, elle se situe dans le Far East, entre les montagnes de l’oubli et les plaines de l’égarement, quelque part du coté de la rivière des pépites. S’y déploient les hauts plateaux de l’aventure et la dépression des libertés. On peut y trouver le refuge des croyants,  et la r(d)épression de la contestation.

Voyage en Transsibérie

Ce mois de juin nous y avons traversés des milliers de kilomètres de Taïga...

Notre train, comme nous avons eu l'occasion de le voir...

Notre train, comme nous avons eu l'occasion de le voir...

Mais c’est surtout le pays des trains. Toutes sortes de trains, des petits, des grands (surtout des grands), des trains de voyageurs, d'immenses trains de marchandises qui le plus souvent charrient des cailloux, ou du bois...assurément les cailloux et le bois sont les deux mamelles de la Transsibérie...

Voyage en Transsibérie

Même s’ils n’y dorment pas souvent car ils adorent rouler la nuit, les trains y ont leurs maisons : de magnifiques gares, vastes et majestueuses, chacune d’entre elles est une œuvre d’architecture originale dans laquelle les concepteurs n’ont pas hésité à multiplier les escaliers dans le louable souci de réveiller l’énergie des voyageurs qui pourrait s’être assoupie du fait de la longueur du trajet….

Voyage en Transsibérie

On peut parcourir ce pays agréablement, car les wagons sont très hospitaliers. On y est accueilli par d’aimables "provonidsa", hôtesses d’accueil aussi prévenantes qu’autoritaires quand il le faut. Elles assurent le contrôle des passagers et la bonne tenue du wagon. Il leur faut veiller à ne pas perdre leurs voyageurs aux étapes où il est autorisé de descendre.

Lors de certains arrêts, les quais ne sont pas assez longs, et une échelle est nécessaire pour mettre pied à terre et remonter dans le train. Les provonidsa assurent la gestion de celle-ci avec fermeté et autorité, il n’est pas question de dépasser l’horaire imparti si peu que ce soit tant rigueur et ponctualité sont les deux  principes directeurs du fonctionnement du train…

Le samovar: café, thé , tisane, minute soupe ou bollino à volonté...

Le samovar: café, thé , tisane, minute soupe ou bollino à volonté...

On  trouvera dans le wagon sa couchette préparée, une literie impeccable, un samovar en libre service 24 h /24, et un peu plus loin un wagon restaurant accueillant…

Certes les trains ne sont pas très rapides, et on y est parfois secoué. Dans cette contrée aux écarts de températures exceptionnellement importants, la stabilisation du ballast est une gageure pour les équipes de maintenance qui n’ont que trois mois par an pour intervenir.

Un village qui pourrait bien ressembler à ceux qu'on peut observer le long de la voie...

Un village qui pourrait bien ressembler à ceux qu'on peut observer le long de la voie...

Pour le dessinateur cela pose un problème. Déjà que le paysage défile, mais comment faire pour dessiner avec secousses et cahots ? J’ai trouvé ma solution : choisir un sujet qui ne nécessite pas trop de précision dans le trait : préférer des arbres plutôt qu’un dessin d’architecture, et ça tombe bien, car des arbres il n’en manque pas ! Mais le secret est de dessiner debout (appuyé le cas échéant sur une cloison). C’est un truc qui m’a été donné par un carnettistes réputé, Pierre Croux rencontré à la biennale de Clermont Ferrand de retour de Transsibérie précisément…

il y a deux sortes de dessins dans le présent carnet, ceux dessinés sur le vif (dans le train, ou lors des étapes), mais aussi un certain nombre de dessins d’imagination et de « créations » réalisés dans le train en marche, le défilement du paysage ne pouvant constituer un modèle à proprement parler, c’est à l’imagination créative d’y suppléer.

La grand place de Oulan Oudé (place Sovetov)

La grand place de Oulan Oudé (place Sovetov)

Si les espaces de la Transsibérie sont immenses et le plus souvent désertiques, les trains ont pris l’habitude de se concentrer sur des parcours très précisément définis permettant le ravitaillement et les allées et venues de leurs passagers qui avec le temps y ont construit villages et villes, quand ce ne sont pas de véritables mégapoles où les architectes ont décliné de toutes les manières possible le concept de «monumentalité».

Les villes sont vastes et aérées organisées par de larges avenues donnant une belle impression d’espace à une circulation automobile fluide nerveuse et rapide, laquelle ne manifeste pas d’égards excessifs envers des piétons qui ont tout intérêt à rester strictement sous la protection des passages qui leurs sont alloués et de respecter rigoureusement le chronométrage des traversées qui leur est dévolu.

Les automobilistes ont une mentalité de cosaque (hommes libres, ou se prétendant tels...) pour qui la ligne continue est certes impérative en France, mais facultative en Italie, et décorative en Transsibérie.

Le beffroi de Kazan

Le beffroi de Kazan

Selon l’histoire propre de chaque ville on retrouve les différents quartiers fédérés autour des différents types de bâtiments caractéristiques des cultes qui se sont succédés : le culte musulman et ses mosquées, le culte orthodoxe et les bulbes rutilants de ses églises, le culte tsariste et ses palais, le culte Stalinien et son ordonnancement, le culte mondialo/consumériste et ses hôtels et centres commerciaux.

La famille imprériale assasinée par les Bolcheviques est maintenant béatifiée et cette cathédrale a été édifiée à Ekatherinburg pour les célébrer..

La famille imprériale assasinée par les Bolcheviques est maintenant béatifiée et cette cathédrale a été édifiée à Ekatherinburg pour les célébrer..

Dans cette grande richesse architecturale, on est frappé par l’importance des démonstrations de l’école constructiviste fondées sur le principe selon lequel la beauté résulte de la rationalité et de la fonctionnalité de chaque construction. Foin donc de toute fioriture et décoration parasite. Lignes droites, ouvertures régulières rectangulaires ou circulaires, carrés ou triangles, volumes et circulations optimisés, bref un pied de nez aux volutes, coupoles et autres pâtisseries des écoles soumises aux anciennes prétentions des époques pré-rationnelles.

 

Voyage en Transsibérie

Autant les villes ont cédé au culte du monumental, autant les villages sont discrets modestes et sans aucune ostentation. Regroupements de petites unités encloses par une palissade en bois, maisons modestes et bâtiments utilitaires en bois également, jardins potagers…

Voyage en Transsibérie

Les Transsibériens l'ont baptisé "Batman"!...

C'est la plus grosse tête de Lenine au monde, elle vaut bien le voyage!

C'est la plus grosse tête de Lenine au monde, elle vaut bien le voyage!

Dans le registre monumental, la tentation est grande pour les autorités soucieuses de convaincre leurs administrés de l'importance de leurs responsables, de traiter la représentation de ceux-ci avec une certaine emphase..

Voyage en Transsibérie

Si les trains constituent la population principale de la Transsibérie, on y trouve également quelques bateaux, mais ils sont très minoritaires, et surtout concentrés dans la région du lac Baïkal.

Dans la rade de Vladivostok il y a d'autres unités beaucoup plus modernes que celle ci qui est le pendant Pacifique (si on peut utiliser ce mot pour un navire de guerre!) du navire qui à déclenclenché la révolution d'octobre depuis la mer Baltique et qui est ancré à Saint Petersbourg.

Dans la rade de Vladivostok il y a d'autres unités beaucoup plus modernes que celle ci qui est le pendant Pacifique (si on peut utiliser ce mot pour un navire de guerre!) du navire qui à déclenclenché la révolution d'octobre depuis la mer Baltique et qui est ancré à Saint Petersbourg.

On retrouvera d’autres Bateaux aux confins ultimes de la Transsibérie, contrairement à ceux du lac Baïkal, ceux-ci ont le plus souvent une vocation militaire et océanique

Voyage en Transsibérie

On peut observer dans les gares les allées et venues ainsi que les comportements des trains wagons et locomotives, c’est un spectacle très instructif.

Voyage en Transsibérie

J'ai aussi en tête l'image des sous bois de bouleaux que je n'avais pas pu dessiner depuis le train, c'est donc de retour à la maison que l'ai réalisée..

Voyage en Transsibérie

Et pour terminer, à votre intention, cette invitation…………

 

Pierre Do Bayart, Juin 2017.

Avec Anne, Yvonne et Jean Marc, Yves et Fanfan.

Et merci à tous les guides francophone qui ont permis toutes découvertes de ce très beau voyage: Nicolaï, Véronica,Svetlana, Igor, Alla, Natalia, Natacha..

Repost 0
7 mai 2017 7 07 /05 /mai /2017 15:27
CRÉATIONS.

J'ai pris une décision radicale. C'est un virage à 180°....

Jusqu'à présent je me considérai comme un illustrateur, et ne dessinais que d'après modèle, sur le vif de préférence, mais aussi souvent, je l'avoue, d'après photo...

Une situation qu'il m'est arrivé de connaitre.....

Une situation qu'il m'est arrivé de connaitre.....

J'ai donc décidé de me lancer dans le dessin de création pure, sans modèle, et pour me faciliter la tache je vais d'abord explorer un sujet que je connais bien et dans lequel j'ai un "vécu", les chevaux...

CRÉATIONS.

Tous les dessins présentés dans cet article sont donc des créations pures sorties de mon imagination.... enfin pas que... voir ci après...

Casaque rose toque rose, moment d'émotion virtuel en queue de peloton sur l'hippodrome du Croisé Laroche

Casaque rose toque rose, moment d'émotion virtuel en queue de peloton sur l'hippodrome du Croisé Laroche

Et évidement l'intérêt c'est de savoir reconstituer des attitudes, des allures, des angles de vue réalistes, dans des configurations réellement plausibles.

 

Mais deux événements fortuits m'ont encouragé dans ma démarche.

Le premier: nous avons vu au cinéma le film "La jeune fille et son aigle" tourné en Mongolie.... C'est la belle histoire d'une jeune fille qui s'est prise de passion pour la chasse à cheval à l'aide d'un aigle qui se pratique dans ces contrées sauvages et désertiques, mais qui est réservée aux hommes....

CRÉATIONS.

C'est une chance car les magnifiques images de ce film sont autant de sujets à dessiner et les chevaux sont omniprésents. Mais il me faudra trouver leur silhouettes et leurs allures, quelque peu différentes de celles de nos chevaux occidentaux..... 

CRÉATIONS.

Il me faut découvrir comment dessiner les aigles: au repos, au poignet du cavalier(ére), en vol,  face à la proie...

CRÉATIONS.

Ces dessins tirés du film sont ils conformes à ma résolution de faire des dessins de création pure tirés de mon imagination? On peut le dire car le film alimente mon imagination d'images tellement fugitives...

CRÉATIONS.

Un second événement a alimenté ma résolution, mais cette fois ci il ne sera plus question de chevaux.

Des amis nous ont invités à un concert de l'orchestre symphonique "Coalescence" que dirige leur fils.

CRÉATIONS.
CRÉATIONS.

Dans ce cas de figure, est-ce un dessin de "création"? N'est-ce pas plutôt un dessin d'après modèle? 

La qualité première d'un modèle étant de garder la pose, de rester immobile,  dans le cas d'un orchestre symphonique comme celui ci, on est bien loin du compte! Pour les musiciens, il peut y avoir selon les instruments des moment d'immobilités, mais ils sont sacrément brefs.

Quant au chef, c'est une autre histoire! Celui ci à une conduite d'orchestre spectaculairement physique! Cela va tellement vite qu'il faut se contenter de saisir un geste, un détail, une posture, un élan, et ensuite.... re-créer et construire autour de celui-ci un chef crédible dans son mouvement. Si on y arrive, et qu'en regardant le dessin on parvient à entendre la musique, à reconnaître l'accord si on connait la partition, alors on peut dire que le dessin est réussi...

Y a qu'à!.......

 

Pdo Bayart, 7 mai 2017.

Repost 0
31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 13:24
le Toueur "Ardèche", en retraite juste avant l'entrée du port..

le Toueur "Ardèche", en retraite juste avant l'entrée du port..

Le port de l'Epervière, à Valence à 15 minutes en vélo de chez moi est-parait-il un des plus important port fluvial de plaisance de France. J'espère bien y trouver de belles coques à dessiner pour varier l'inspiration après m'être beaucoup consacré aux montagnes.

Il y avait au siècle dernier des Toueurs sur ce tronçon du Rhone: des navires qui se tractaient sur un cable immergé pour remonter les péniches, ce spécimen en est un dernier témoin.

Perseus, caché sous sa bache..

Perseus, caché sous sa bache..

Un port, c'est une trop belle occasion de dessiner sur le vif, il ne faut pas la manquer! J'ai d'abord été intrigué par cette étrange silhouette, en partie cachée sous une bâche sur fond de chateau de Crussol.

Mais tous les espaces du port ne sont pas accessibles, l'idéal serait de me faire introduire par le propriétaire d'un bateau....

Castor, le Bateau de Fred

Castor, le Bateau de Fred

Mais je suis servi par la chance, le hasard d'une sortie parapentiste ma fait rencontrer le propriétaire de cette belle coque. Fred m'emmènera découvrir la zone technique ou je trouverai de beaux sujets...

Celle magnifique coque est paraît-il en train d'être retapée par une équipe de jeunes...

Celle magnifique coque est paraît-il en train d'être retapée par une équipe de jeunes...

Après avoir beaucoup dessiné les montagnes, dessiner des bateaux c'est un changement radical.

La montagne c'est un chaos généré et organisé par les forces aveugles de la pesanteur, des tempêtes, des événement sismiques, de la plasticité des éléments géologiques à l'état brut...Rien n'y est calculé...

Un bateau par contre, ce sont des courbes toutes strictement organisées en vue d'une fonctionnalité bien précise: fendre la mer, abriter l'équipage des embruns ou de la tempête, résister à telle contrainte ou transmettre tel effort: tout y est calculé...

Un bateau, c'est aussi un systéme cohérent de courbes, et par là le dessin de bateau  s'assimile de mon point de vue au modèle vivant, et la courbe est juste.... ou pas!

LE PORT DE L'EPERVIERE

Comme ce petit croiseur, propre, rangé et organisé en repos entre deux traversées qu'on imagine océaniques.

Marguareta, une magnifique coque en chantier dans le port de PorBou

Marguareta, une magnifique coque en chantier dans le port de PorBou

Nous ne sommes plus à l'épervière, mais j'avais cette belle unité à présenter...

Nous l'avons rencontré lors de notre retour de Cadacés.

 

Pdo Bayart

31 mars 2017.

Repost 0
4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 16:21
Depuis les pentes de puy Saint Vincent, le Pelvoux ce début d'hiver ... avec un soleil un peu fantaisiste, surtout là ou il est placé...(en fait c'est le reflet d'un flash, mais cela rend pas mal, n'est il pas vrai?)

Depuis les pentes de puy Saint Vincent, le Pelvoux ce début d'hiver ... avec un soleil un peu fantaisiste, surtout là ou il est placé...(en fait c'est le reflet d'un flash, mais cela rend pas mal, n'est il pas vrai?)

La troisième Rencontre des peintres montagnards m'occupe beaucoup ce mois de janvier, pourtant je me laisse aller à mon travers habituel de dilettantisme, entre les dessins de montagne, je mélange des dessins de chevaux...

savoir rendre le lustre d'un belle robe d'un cheval préparé...
savoir rendre le lustre d'un belle robe d'un cheval préparé...

savoir rendre le lustre d'un belle robe d'un cheval préparé...

La chute du glacier des Violettes...une vue... cavalière!

La chute du glacier des Violettes...une vue... cavalière!

Vue prise lors de la transition entre le sommet du Pelvoux, et les Dômes de Monétier survolés en parapente ce 16 Aout 2016, avant d'aller me poser vers le col du Lautaret...

UN MELI MELO DE MES PASSIONS
UN MELI MELO DE MES PASSIONS
... Vue depuis le jardin de la Batie....

... Vue depuis le jardin de la Batie....

UN MELI MELO DE MES PASSIONS
Antoine au Broad Peak, 8157 m..., l'exploit de l'année!

Antoine au Broad Peak, 8157 m..., l'exploit de l'année!

UN MELI MELO DE MES PASSIONS

Un joli désordre cette fois ci...mais j'aime mélanger mes passions entre montagne, chevaux, parapente bateaux et dessins, au risque de dérouter mes compagnons d'aventure....

Pdo Bayart

4 février 2017.

Repost 0
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 18:05
BELLE-ILE-EN MER

Cette fois, il ne m'a pas été nécessaire de me creuser la tête pour trouver le titre de cet article,  il s'est imposé d'emblée.

Port coton sur la côte sauvage..

Port coton sur la côte sauvage..

C'est l'histoire d'un complot organisé par Elsa et Camille pour fêter l'anniversaire de leur mère. Quel meilleur endroit pour s'y retrouver tous ensemble?

BELLE-ILE-EN MER

Nous avons eu un temps merveilleux qui autorisera même la baignade dans les grands rouleaux déferlants de la houle atlantique à Ster Vraz.

Récifs sous les falaises de Donant

Récifs sous les falaises de Donant

Pendant une semaine pleine je vais fonctionner exclusivement en mode "carnet" lors des explorations de la côte que nous ménerons en vélo.

Marée basse à Sainte Helène

Marée basse à Sainte Helène

Juste avant d'embarquer pour l'ile, nous avions passé une journée chez Isabelle dans sa maison au bord de la rivière d'Etel.

BELLE-ILE-EN MER

Le "Ptit Fouet" qui depuis sa retraite domine l'entrée du port de Sauzon

BELLE-ILE-EN MER

Les aiguilles de Port coton, elles doivent leur célébrité au fait qu'elles ont inspirés Claude Monet

Le port de Sauzon à marée Basse

Le port de Sauzon à marée Basse

BELLE-ILE-EN MER

Marilou m'ayant demandé pourquoi je ne dessinais pas de vagues....

BELLE-ILE-EN MER

.... Il a bien fallu que je m'execute....

 

Un magnifique séjour du 24 octobre au premier novembre 2016.

Pierre-Do Bayart

Repost 0
25 août 2016 4 25 /08 /août /2016 17:04
Carnet d'été
Carnet d'été

Dernier cours d'aquarelle avec Sophie avant les vacances. Je me suis laissé tenter par la reproduction de la belle couverture du "grand marin " de Catherine Poulain dont je venais de terminer la lecture: j'y retrouve la mer et la montagne.

Pour une aventurière Catherine est une sacré aventurière, j'en conseille la lecture!

Escapade Drômoise avec les peintres montagnards et les chasseurs d'images pour préparer des vidéo pour la prochaine rencontre

Escapade Drômoise avec les peintres montagnards et les chasseurs d'images pour préparer des vidéo pour la prochaine rencontre

Avec les vacances, passage en mode carnet: nous serons 4 (avec Sophie, Marie et Jean François) dans cette ballade organisée autour du pas de Berlhe de la forêt de Saou pour peindre et dessiner la montagne sur le vif en vue de la prochaine rencontre des peintres montagnards...

Mais le pas de Berlhe est aussi mon site fétiche de décollage, aussi je n'ai pas résisté à décoller... de manière complètement virtuellepour cette fois (bien que j'avais effectivement enmené mon parapente...).

Brise thermique dans le jardin de la Batie

Brise thermique dans le jardin de la Batie

Puis ce sera le séjour à la Batie des Vigneaux... tous les aprés midi de beau temps, il s'y lève une brise thermique: nous sommes dans l'axe de la vallée de la Durance.. Je voudrai essayer de la rendre par le dessin.

Le vieux pont au dessus de Dormillouse, nous sommes allés l'y croquer.

Le vieux pont au dessus de Dormillouse, nous sommes allés l'y croquer.

Hervé et Anne nous rejoindront, ce qui sera une nouvelle occasion de dessiner ensemble sur le terrain...

Carnet d'été

Depuis la tête d'Oréac, avec Anne, la Tête de Dormillouse dominant la vallée du Fournel.

4035 m, vue sur le Pic sans Nom et l'Ailefroide

4035 m, vue sur le Pic sans Nom et l'Ailefroide

3 août 2016 ! Une journée extraordinaire qui verra l'accomplissement de mon rêve ultime de parapentiste.

Depuis mes premiers vols dans les années 80 j'ai franchi bien des étapes: l'an dernier j'avais battu mon record de vol de distance (85 points CFD, 120 km environ entre Vercors et Chartreuse ...), il m'arrivait en décollant à 1600m au dessus de chez moi d'atteindre le sommet de la Blanche à 3000m.... J'avais gravi à pied de grandes montagne pour en décoller du sommet (Pelvoux, Ecrins, Ailefroide, Mont Blanc...).

Ici je suis à 4035 m d'altitude, au dessus du sommet du Pelvoux (3943 m). Il y a un peu plus d'une heure, j'ai décollé du site école de Puy Aillaud, et depuis le sommet de la Blanche, j'ai franchi la porte de la haute montagne pour remonter en vol les pentes du versant sud du Pelvoux en survolant les itinéraires que suivent les alpinistes: vallon du Sélé, le refuge Lemercier, la chute du glacier de l'Homme, le glacier de Sialouze et sa bosse, le couloir Coolidge avant d'atteindre le fabuleux glacier sommital...

Le sommet du Pelvoux, vu depuis le Belvédère des 3 refuges

Le sommet du Pelvoux, vu depuis le Belvédère des 3 refuges

Aprés cette journée fabuleuse, repos et contemplation. Avec Anne nous montons au Belvédère des trois refuges, pour profiter de la vue magnifique sur la face du Pevoux que j'ai survolé hier.

et ici le versant nord est du Massif, du Pelvoux aux Ecrins

et ici le versant nord est du Massif, du Pelvoux aux Ecrins

Depuis les lacs de Névachie...

L'ile du levant depuis le domaine du Rayol

L'ile du levant depuis le domaine du Rayol

La fin de l'été est consacrée comme d'habitude à un séjour familial au bord de la Méditerranée.

Carnet d'été

Bien sûr, je n'ai pas perdu cette occasion de dessiner des bateaux..

Carnet d'été

...et je m'essaye à dessiner le magnifique jardin du Domaine du Rayol.

Septembre 2016.

Repost 0
27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 08:18
TRIATHLON CATALAN

Le triathlon catalan est une épreuve (le mot est sans doute un peu fort) qui consite à faire le parcours Port Vendre Cadacés et retour en utilisant 3 moyens de transport: le vélo (VAM bien entendu, les VAE sont disqualifiés), le bateau et le train... Avec Anne nous l'avons réalisés ces 21/22/23 juin, l'occasion de peindre et dessiner au pied des Pyrénées au pays de Salvador et Gala...

Mais ce sont évidemment les bateaux qui m'inspireront en priorité..

Mais ce sont évidemment les bateaux qui m'inspireront en priorité..

La Casa Blaue

La Casa Blaue

Bien que la maison de Dali ne soit pas la seule à attirer l'attention: cette maison de l'école "Catalane moderniste" s'impose aux regards...

TRIATHLON CATALAN

Comme je désespère à trouver de belles coques de voilier depuis que le plastique s'est imposé dans la construction de ceux-ci, je saisis l'opportunité de saisir celles d'anciennes "vedettes" qui ont conservé une certaine allure...

TRIATHLON CATALAN

Il faut visiter à Portlligat la maison de Dali, mais il est également possible de faire une ballade en mer (et de se baigner) avec le bateau de Salvador et Gala...

TRIATHLON CATALAN

Dessiner le bateaux, certes, mais ils sont trop souvent au mouillage, je préfèrerai les dessiner dans l'action... En attendant je peux essayer de traduire l'eau dans ses différents états, calme, agitée....

Dans le port de Collioure...

Dans le port de Collioure...

Aprés l'aller en vélo, retour en France moitié en bateau, moitié en train, et la découverte du magnifique site de Collioure....

27 juin 2016

Repost 0
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 16:12
le déco sud de Saint Hil par une magnifique journée de printemps

le déco sud de Saint Hil par une magnifique journée de printemps

Magnifique journée, certes, mais pas pour tout le monde! De belles conditions de vol s'annoncent. Avec Pascal et Dominique nous décollons pour le parcours classique Saint Eynard, Granier. Sur le retour du Saint Eynard, je croise une aile quand la pilote de celle ci en perd le contrôle suite à une grosse fermeture, elle percute la falaise et reste accrochée par la voile, en plein vide. Je me pose au plus vite en vallée pour appeler le 112, l'hélico sera là dans les dix minutes. Au dernières nouvelles: bassin + tibia. Je peux attester qu'elle est miraculée!

Ski de Rando dans Belledonne...

Ski de Rando dans Belledonne...

J'avais caressé l'espoir de pouvoir tenter la transition Chartreuse Belledonne, ce sera donc pour une autre fois....

Deco secteur Casse déserte au dessus de Brunissard avec Michel Picca

Deco secteur Casse déserte au dessus de Brunissard avec Michel Picca

Un déco rando au début de cet hiver ou la neige se fit attendre si longtemps.... L'occasion de raviver quelques souvenirs de l'Aconcagua avec Michel.

Un hommage aux mules de la vallée des Horcones

Un hommage aux mules de la vallée des Horcones

Printemps 2016

Ce printemps fut précédé de la seconde "Rencontre des peintres montagnards en Dauphiné" qui a confirmé son succés. Ci dessous un échantillon de ce que fut ma prestation en tant qu'exposant:

en 2015 j'avis présenté cette vision de l'arête Midi Plan

en 2015 j'avis présenté cette vision de l'arête Midi Plan

Ainsi que cette vue du Mont Blanc de Courmayeur depuis le sommet.

Ainsi que cette vue du Mont Blanc de Courmayeur depuis le sommet.

Mais, avant le sommet, il faut gravir l'arête des bosses d'où l'on découvre le Maudit sur fond d'Aiguille du Midi

Mais, avant le sommet, il faut gravir l'arête des bosses d'où l'on découvre le Maudit sur fond d'Aiguille du Midi

Printemps 2016

Et pour terminer cette vue unique du Mont Blanc et de l'Aiguille du Goûter, telle qu'on peut la voir en ayant décollé du sommet en parapente....(3 septembre 2014).

Si vous venez de lire l'article précédent: "Sur le vif", vous aurez constaté qu'il n'est pas toujours possible de respecter à la lettre les règles éthiques du dessin pur et authentique....

Le hameau des Auberts, au dessus de la plaine de Fressinière...sur le vif cette fois!

Le hameau des Auberts, au dessus de la plaine de Fressinière...sur le vif cette fois!

Ainsi que cette vue de la Pelle depuis les hauteurs de Saillans

Ainsi que cette vue de la Pelle depuis les hauteurs de Saillans

Pour ce croquis réalisé en plein midi à contre jour et par une mauvaise lumière, il m'a fallu reconstituer de mémoire la falaise. Je l'avais parcourue en escalade par "La voie des Parisiens" avec mon compagnon de grimpe de l'époque, Maurice Engel, et survolé maintes fois en parapente, en particulier le jour de la fête du cinquantiéme anniversaire de la première escalade de celle-ci organisée par le club alpin, et j'avais pu serrer la main de son auteur, Robert Paragot, qui s'est également illustré dans la face sud de l'Aconcagua...

Pierre-do Bayart

Avril/mai 2016

Repost 0
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 17:59
SUR LE VIF

Oserai-je l'avouer? La plus part de mes dessins sont réalisés...d'après une photo! Or que vaut un dessin réalisé d'aprés une photo (un espace en deux dimensions où le rendu de la troisieme dimension et tous les problèmes de perspectives ont été résolu par une machine)?

Pas grand chose assurément! Même si la photo est du même auteur que le dessin!

Donc cette fois, point d'artifices, je ne transigerai pas avec l'éthique, je ne présente que des dessins réalisés sur le terrain, qu'il pleuve vente ou fasse soleil.....

SUR LE VIF

Il n'est pas si facile de trouver une occasion de dessiner sur le vif! Il faut pouvoir s'arreter et s'installer un minimum, et bien sûr avoir un sujet à dessiner...

SUR LE VIF

Aussi quand l'occasion s'en présente, il faut dégainer sans attendre! Et l'occasion ce fut la 9émé foire aux livres de Chabeuil au profit d'Amnesty international, organisée par Anne, Colette et Lenore: 15000 livres vendus en l'espace d'un seul WE!

Plusieurs problèmes à résoudre: la pespectives des innombrables parallépipèdes que j'ai sous les yeux: 15 000 livres, les cartons, les tables avec chacuns leurs lignes de fuite...

SUR LE VIF

Mais aussi tous les acheteurs et leurs attitudes, comment les saisir, ils bougent sans arrêt!

Je me donne une méthode: saisir pour chaque personnage une seule chose: celui là porte un chapeau, cet autre une casquette, celui là a les mains dans les poches, celui-là porte une pile de livre, cet autre est gros, ici un bébé dans un sac à dos....

En tous cas ils ont quasiment tous un point commun, la tête penchée vers les livres posés sur les tables....

Et puis il faut rendre l'effet de foule...

Moment de repos bien mérité pour une des bénévoleS
Moment de repos bien mérité pour une des bénévoleS

CHANGEMENT DE DECOR ET D'AMBIANCE....

SUR LE VIF

Quand l'occasion de dessiner sur le vif ne se présente pas, il faut suivre le conseil de mon ami Jean François: dessiner les objets du quotidien!

SUR LE VIF

Oui, en effet il y a quelques jours je me suis retrouvé dans des circonstances ne m'offrant pas un grand choix de sujets, mais ceux-ci avaient quand même un coté inhabituel.

SUR LE VIF

Et ce n'est pas si souvent que l'occasion se présente d'avoir sous la main un sujet qui prend la pose!

Mais je vous rassure! Aujourd'hui il va trés bien (et moi aussi d'ailleurs)...

J'ai même trouvé un arbre à dessiner...

J'ai même trouvé un arbre à dessiner...

Le marché couvert....
Le marché couvert....

ET POUR TERMINER, UNE ESCAPADE A TURIN:

SUR LE VIF

Pierre-Do Bayart

Mars Avril 2016

Repost 0
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 11:10
La tête de Gaulent depuis les pentes de la Têtes des Raisins

La tête de Gaulent depuis les pentes de la Têtes des Raisins

Quelles meilleures préludes à la rencontre des peintres montagnards de ce prochain mois de janvier à Valence qu'une semaine consacrée au dessin et à la peintures sur le terrain en Vallouise dans les couleurs et la lumière d'automne?

Ce fut avec Jean François, Anne Marie, Dominique, Vincent et François...

La moraine du glacier Noir

La moraine du glacier Noir

La Vallouise, c'est la porte de la haute montagne, il ne faut pas tarder à y monter avant que son accès en devienne plus compliqué du fait de la neige..

PRELUDES D'AUTOMNE

Aussi nous sommes donc monté découvrir les grandes face nord de l'Oisans, du Pelvoux à l'Ailefroide, par ce temps maussade aujourd'hui le glacier noir porte vraiment bien son nom...

Le hameau de Narreyroux dans le vallon éponyme

Le hameau de Narreyroux dans le vallon éponyme

Vincent au travail..

Vincent au travail..

Le temps s'étant bien arrangé, nous sommes partis gravir la Tête des Raisins, 2640m, un bel itinéraire de ski de rando en hiver qui nous offrira aujourd'hui de multiples occasions de nous arrêter pour tenter de saisir la magie de la lumière d'Octobre....

La plaine de Fressinière vue de la cabane du berger.

La plaine de Fressinière vue de la cabane du berger.

Avec François, un compagnon aquarelliste qui est aussi parapentiste à qui j'ai pu prêter une aile, nous avions un autre tour dans notre sac (c'est bien le cas de le dire). Avec cette bonne météo, sur ce sommet dont les pentes offrent de multiples opportunités de décollages, nous avions anticipé l'occasion de conclure cette belle journée en s'épargnant la redescente. L' atterro est tellement vaste qu'il pourrait acceuillir un airbus 347...

PRELUDES D'AUTOMNE

Cà, c'était la théorie...

En pratique au sommet, les pentes ne s'y prétaient pas, plus bas, le vent s'était trop renforcè du fait d'une entrée de SW, plus bas c'était trop travers....

Mais finalement nous avons trouvé la bonne pente et le bon créneau de déco pour un vol de retour tranquille...

PRELUDES D'AUTOMNE

La montagne offre aussi des opportunités de dessin originales qui permettent de travailler la technique quand le temps n'est pas propice aux sorties....

Le fameux siphon de l'Argentière la Bessée...

Le fameux siphon de l'Argentière la Bessée...

Ici les eaux des deux versants se réunissent par dessus les abymes pour être turbinées ensemble...

PRELUDES D'AUTOMNE

....... J'ai beau travailler assiduement la perspective sous les meilleurs conseils possible, décidément mes maisons penchent toujours à gauche.

 

Ce fut vraiment une semaine magnifique.....

Octobre 2015

Repost 0

Articles Récents

Liens